Journée internationale de la baleine : Protégeons les mammifères marins

Aujourd’hui, nous célébrons la journée internationale de la baleine. Pour les écologistes du monde entier, le 19 février est traditionnellement sacré. Cette journée est consacrée à la défense et la protection de l’ensemble des mammifères marins.

Cette date est l’occasion de réveiller l’opinion publique et à valoriser les efforts des acteurs œuvrant dans la conservation de ces mammifères marins et de leurs habitats. 

En plus d’être les plus grands animaux vivant sur terre, les baleines jouent un rôle essentiel pour notre planète particulièrement en termes d’équilibre écologique. Elles seraient considérées comme de véritables « pompes à carbone » grâce à leurs excréments, mais aussi ce sont des espèces parapluies, c’est à dire qu’en les protégeant, on protège plusieurs autres espèces marines même moins emblématique.

Le combat des protecteurs des baleines est loin d’être gagné. En 1982, la Commission Baleinière Internationale (CBI), avait pu interdire la chasse « commerciale » aux cétacés, cette subtilité de langage permettant tout de même à certains états de poursuivre leur chasse à des fins « scientifiques ».

Malgré l’interdiction de la chasse industrielle établie par la commission baleinière internationale, les cétacés, en particulier les baleines subissent encore les conséquences des actions de l’Homme, de la chasse industrielle excessive, de la pollution et du réchauffement climatique. 

Les actions liées à la préservation et à la recherche focalisée sur les mammifères marins dont les baleines se poursuivent. Pour Madagascar, Cétamada est impliquée depuis 2009 dans le domaine et continuera à s’investir pour la conservation des mammifères marins et de leurs habitats à Madagascar, pour que la baleine demeure le plus grand animal du monde. 

Jérémie Yenou

traduire »
AllEscort