Différence entre parasite et prédateur

Les parasites et les prédateurs sont généralement connus pour nuire à d’autres organismes afin de survivre. Par exemple, les vers à crochets, l’un des parasites humains les plus courants, se fixent à la paroi des intestins et boivent le sang de leurs hôtes. De même, les tigres, qui sont au sommet de leur chaîne alimentaire, chassent d’autres animaux comme les cerfs, les cochons sauvages et les lièvres. Cependant, les parasites sont généralement plus petits et plus faibles que leurs hôtes, tandis que les prédateurs sont généralement plus grands, plus rapides et/ou plus forts que leurs proies. Les discussions suivantes permettent d’approfondir ces distinctions.

Qu’est-ce qu’un parasite ?

Le terme « parasite » vient des mots grecs « para » qui signifie « à côté » et « sitos » pour « nourriture » ; « parasitos » se traduit par « manger à la table d’autrui ». Un parasite est un organisme qui tire ses nutriments d’un autre organisme, appelé hôte. Les parasites peuvent ou non nuire à leurs hôtes, mais ces derniers ne tirent jamais profit de cette relation, appelée parasitisme. Environ 70 % des parasites ne sont pas visibles à l’œil nu, notamment certains endoparasites qui vivent à l’intérieur de l’hôte. Les endoparasites ont besoin d’un troisième organisme, appelé vecteur ou porteur, pour pouvoir être transmis à un hôte. En revanche, ceux qui vivent à l’extérieur du corps sont appelés ectoparasites.

Il existe trois principaux types de parasites susceptibles de provoquer des maladies chez l’homme : les protozoaires, les helminthes et les ectoparasites (Centers for Disease Control and Prevention, 2016).

  • Les protozoaires sont des organismes microscopiques et unicellulaires qui peuvent se multiplier chez l’homme ; ceux qui vivent dans les intestins se trouvent généralement dans des aliments ou de l’eau contaminés. Par exemple, l’amibiase, caractérisée par des diarrhées et des douleurs abdominales, est causée par le parasite Entamoeba histolytica. Les protozoaires qui vivent dans les tissus ou le sang humains sont transmis par des vecteurs. Par exemple, la maladie du sommeil est causée par des parasites protozoaires appartenant au genre Trypanosoma, qui sont transmis à l’homme par les piqûres de la mouche tsé-tsé.
  • Les helminthes sont des organismes multicellulaires de grande taille qui ne peuvent pas se multiplier chez l’homme sous leur forme adulte. Ils comprennent les vers plats (par exemple les douves et les ténias), les vers à tête épineuse (considérés comme infectant rarement les humains) et les vers ronds (par exemple Ascaris lumbricoides qui cause l’ascaridiose, une infection de l’intestin grêle).
  • Les ectoparasites sont des organismes qui s’enfoncent dans la peau ; par exemple, les tiques, les poux et les puces infestent la peau et ses appendices. Ils jouent souvent le rôle de transmetteurs de divers agents pathogènes.

Qu’est-ce qu’un prédateur ?

Le terme « prédateur » vient du mot latin « praedator » qui signifie « pilleur ». Un prédateur est un organisme qui s’attaque à d’autres organismes. Ce terme a d’abord été utilisé pour désigner les insectes qui mangeaient d’autres insectes, mais il est maintenant utilisé pour désigner tout animal qui en mange un autre. Cette relation prédateur-proie est également appelée prédation.

Il existe quatre grands types de prédation : la carnivorie, l’herbivorie, le parasitisme et le mutualisme (McLaughlin, 2020).

Différence entre parasite et prédateur

Etymologie

Le mot « parasite » vient des mots grecs « para » qui signifie « à côté » et « sitos » pour « nourriture » ; « parasitos » se traduit par « manger à la table d’autrui ». En comparaison, « prédateur » vient du mot latin « praedator » qui signifie « pilleur ».

Définition

Un parasite est un organisme qui tire ses nutriments d’un autre organisme, appelé hôte. À l’inverse, un prédateur est un organisme qui se nourrit d’autres organismes. Ce terme était initialement utilisé pour désigner les insectes qui mangeaient d’autres insectes, mais il est désormais utilisé pour désigner tout animal qui en mange un autre.

Types

Il existe trois grands types de parasites qui peuvent provoquer des maladies chez l’homme : les protozoaires, les helminthes et les ectoparasites. Quant à la prédation, il en existe quatre grands types : la carnivorie, l’herbivorie, le parasitisme et le mutualisme.

Localisation

Un certain nombre de parasites, notamment les endoparasites, vivent à l’intérieur de l’hôte, comme les protozoaires et les helminthes. Au contraire, les prédateurs ne vivent pas à l’intérieur d’autres organismes car ils se nourrissent de leurs proies de l’extérieur.

Taille et force

Les parasites sont généralement plus petits et plus faibles que leurs hôtes, tandis que les prédateurs sont généralement plus grands, plus rapides et/ou plus forts que leurs proies.

Parasite vs Predator

Résumé

  • Les parasites tirent leurs nutriments d’autres organismes, appelés hôtes, tandis que les prédateurs s’attaquent à d’autres organismes.
  • Contrairement aux prédateurs, les endoparasites vivent à l’intérieur de l’hôte.
  • Les parasites sont généralement plus petits et plus faibles que les prédateurs.