Différence entre graphique social et graphique d’intérêt

Les êtres humains sont des créatures sociales par nature. Bien que certaines personnes soient plus sociables que d’autres, même les moins actives recherchent des moyens de se mettre en réseau et de se connecter. À notre époque, l’internet est la source la plus courante de réseaux sociaux, avec d’innombrables applications et plateformes de réseautage social. Ainsi, les gens n’ont plus besoin de se rencontrer en personne ou de se serrer la main pour socialiser. Par exemple, Facebook, le plus grand site de réseautage social au monde, a dépassé le milliard d’utilisateurs. Les graphes sociaux et les graphes d’intérêt sont deux aspects qui façonnent l’expérience des réseaux sociaux. Bien qu’ils soient parfois utilisés comme synonymes, ils présentent des différences.

Qu’est-ce qu’un graphe social ?

Il s’agit d’une représentation qui montre des choses spécifiques auxquelles un individu s’intéresse, en se basant sur le fait que les intérêts des gens constituent une part importante de leur identité.

Étant donné qu’un graphe social fait partie de l’identité d’un individu, il peut être utilisé comme indicateur d’intérêts tels que ce qu’un individu peut vouloir acheter, où il veut vivre, qui il veut voter, avec qui il veut interagir, pour n’en citer que quelques-uns.

Populaire sur les sites de réseaux sociaux tels que LinkedIn et Facebook, il permet de maintenir et de cartographier les liens sociaux. Il repose également sur la théorie selon laquelle les consommateurs sont susceptibles d’aimer les choses que leurs amis aiment.

Les graphes sociaux constituent des modèles commerciaux et de revenus, comme on peut le voir sur Facebook. Les annonceurs peuvent donc s’appuyer sur des informations personnalisées pour proposer des publicités attrayantes et pertinentes.

Qu’est-ce qu’un graphique d’intérêt ?

Il s’agit d’une représentation en ligne des différentes choses qui intéressent une personne. Ils sont utilisés pour créer les réseaux d’intérêts d’une personne sur des sites de médias sociaux tels que Facebook, en organisant les intérêts de la personne. Amazon a également exploité le graphe d’intérêt par le biais de son moteur de recommandation, qui indique à un consommateur ce que d’autres clients ayant un historique d’achat similaire ont acheté.

En se basant sur l’intersection entre le contenu du web et le graphe d’intérêt, on obtient un moyen de personnaliser le web. Un graphe d’intérêts précis devrait toutefois prendre en compte les intérêts déclarés, tels que les centres d’intérêt, les photos marquées et les commentaires, ainsi que les mentions « j’aime ».

Importance des graphes d’intérêt

Similitudes entre le graphe social et le graphe d’intérêt

  • Les deux remodèlent l’expérience des réseaux sociaux

Différences entre le graphe social et le graphe d’intérêt

Définition

Un graphe social est une représentation qui montre des choses spécifiques auxquelles une personne s’intéresse, en se basant sur le fait que les intérêts d’une personne constituent une partie importante de son identité. D’autre part, le graphique d’intérêt fait référence à une représentation en ligne des choses distinctes auxquelles une personne s’intéresse.

Base

Alors qu’un graphe social est basé sur l’identité réelle d’une personne, un graphe d’intérêt est basé sur les choses qui intéressent une personne.

Résumé du graphe social et du graphe d’intérêt

Un graphique social fait référence à une représentation qui montre les choses spécifiques auxquelles une personne s’intéresse, en se basant sur le fait que les intérêts des personnes constituent une part importante de leur identité. D’autre part, le graphe d’intérêt est une représentation en ligne de choses distinctes auxquelles une personne s’intéresse. Malgré leurs différences, ces deux types de graphes modifient l’expérience des réseaux sociaux.